Comment repérer les signes d’infestation de charpentes par les insectes xylophages ?

Vos charpentes peuvent être les cibles les plus insoupçonnées des insectes voraces. Vous devez savoir que ces parasites peuvent causer d’importants dégâts, mais aussi compromettre la solidité de votre habitation. Par conséquent, vous devez identifier les signes précurseurs d’une infestation afin d’agir rapidement pour limiter les dommages. Quels sont alors ces indicateurs qui permettent de détecter la présence d’insectes xylophages dans vos charpentes ? 

Les trous dans le bois

Si vous remarquez des petits trous disséminés dans le bois de la charpente, sans aucun doute, il s’agit d’une infestation d’insectes. Aussi petits soient les larves et les insectes, ils peuvent se nourrir de bois en masse et creuser jusqu’à même des profondeurs. Pour apprendre un peu plus sur ce sujet, vous pouvez cliquer sur le lien suivant. 

En parallèle : Comment choisir les meilleurs équipements de cuisine pour votre maison ?

La présence de sciure ou de poussière de bois

La sciure ou la poussière de bois est générée lorsque les insectes xylophages se nourrissent du bois. Alors si vous apercevez des amas de sciure ou de fines particules de bois à proximité des charpentes, c’est un signe révélateur du début d’une infestation.

Les insectes décédés

Il est possible que vous retrouviez des insectes xylophages morts près des zones infestées. En effet, ces insectes peuvent sortir du bois à un stade avancé de leur développement et mourir à proximité. Ce signe bien évident doit donc vous alerter. 

Lire également : Quelles sont les grandes étapes à franchir avant de construire une extension maison ?

La présence d’insectes actifs

Vous devez savoir que durant la période de reproduction des insectes xylophages, ces derniers peuvent émerger du bois et tourner tout autour de la charpente. Ils peuvent ramper ou encore voler près de vos structures. 

Comprendre les phases de développement des insectes

Il est important de connaître les différentes phases de développement des insectes car cela peut influencer les symptômes. Les différentes phases sont les suivantes :

  • Vous avez tout d’abord les parasites à l’état d’œuf. Généralement, ils sont invisibles à l’œil nu. Vous avez ensuite les larves. Ce sont respectivement ces dernières qui se nourrissent intensivement du bois. 
  • Ensuite, il y a les chrysalides, qui sont des larves en processus de transformation pour devenir des insectes adultes. 
  • Enfin, la dernière phase de développement s’arrête à l’état d’adulte. Ces insectes vont alors chercher à se reproduire et pour ce faire, ils vont creuser de nouveaux tunnels dans le bois.

Que faire après avoir reconnu ces signes ?

Ces signes peuvent être vraiment préoccupants, surtout si vous remarquez un état de dégradation à forte ampleur de vos charpentes. Alors dans ces situations, il est nécessaire de contacter un professionnel spécialisé dans le traitement du bois. A ce stade, un diagnostic précis sera utile afin de prendre les meilleures mesures possibles. 

Ne tardez surtout pas à agir car plus tôt vous prenez les bonnes mesures, plus vous limiterez les dommages. Vous ne souhaiterez tout de même pas perdre toute l’intégrité de vos charpentes !

 

Galerie

Catégories