Pourquoi opter pour un voile d’hivernage pour vos plantes ?

Les adeptes du jardinage savent qu’un jardinier ne se repose jamais, surtout s’ils veulent avoir un jardin en bonne santé. Vous allez voir qu’après le ramassage des feuilles mortes et des branches séchées de l’automne, il faudra tout de suite se préparer à faire face au froid hivernal. Comme toutes les saisons, si vous ne préparez pas votre jardin ou votre potager, l’hiver peut être dévastateur pour vos belles plantes, surtout si les précautions d’usage ne sont pas prises. Parmi ces précautions, vous pouvez penser à plusieurs manières de procéder, particulièrement de mettre en place une protection sur vos plantes, telles que la création d’un panneau en bois ou la pose d’un voile d’hivernage. Quel rôle joue le voile d’hivernage dans votre jardin et votre potager ? Découvrez la réponse dans cet article.

Assurer la protection de vos plantations durant l’hiver

C’est un processus pour protéger les plantes du froid de l’hiver, il s’agit de les couvrir d’un voile ou d’une housse hivernale en polypropylène. Il faut souligner que le polypropylène est un isolant thermique, en plus d’être une matière légère. Ces housses ou ces voiles protègent le potager, les plantes ainsi que les jeunes arbres d’une baisse de température soudaine, de la venue d’un gel ou de l’agression d’un vent froid. Le voile d’hivernage doit être bien aéré et aussi permettre aux plantes de terminer les phases de photosynthèses.

A voir aussi : Comment repérer les signes d’infestation de charpentes par les insectes xylophages ?

Si certaines plantes ne supportent pas le froid, elles doivent être déplacées ou mises sous abris dès la première sensation de froid, et ce, jusqu’à la dernière gelée avant le printemps. Pour vous aider à protéger votre jardin en hiver, voici quelques exemples de plantes qui peuvent survivre au froid à condition de bien les couvrir par le voile d’hivernage :

  • Le cresson :
  • La mâche ;
  • L’oseille ;
  • Les plantes aromatiques ;
  • Les camélias ;
  • Les géraniums ;
  • Les légumes comme la carotte, le chou-fleur et la pomme de terre.

Si les plantes arrivent à tenir sous une température de – 4°, d’autres en revanche ne résistent pas au gel. C’est pourquoi les protections sont plus renforcées pour les autres.

A découvrir également : Quelques recommandations pour trouver facilement un carreleur Annecy

Par ailleurs, si vous avez besoin de plus d’informations, notamment sur le jardinage, vous pouvez consulter le site.

Garantir et accélérer la pousse des semis

Il faut savoir que si vous optez pour un voile d’hivernage plus épais, vous pouvez gagner environ 4° afin d’accélérer la pousse de vos semis. De ce fait, non seulement, le voile d’hivernage protège du froid, du gel et du vent, mais aussi, il augmente la chaleur sous le voile. Ce qui est un atout considérable.

Mis à part la mise en place d’un voile d’hivernage, il faut savoir qu’il existe d’autres moyens pour protéger efficacement vos plantes, vos jeunes arbres fruitiers, vos légumes et vos fleurs du froid de l’hiver. Pour cela, vous pouvez améliorer les abris, couvrir de pailles les pieds de vos arbustes et de vos plantes, envelopper les pots de fleurs de papier isolant, si nécessaire de déplacer certaines plantes à l’intérieur, mettre en place un paravent comme un panneau en bois afin de limiter l’impact de vent sur les végétaux.

Il faut faire attention, il faut vous y prendre assez tôt, car les premiers gels d’hiver sont très rudes pour les plantes et les arbustes. C’est pourquoi vous devez rester vigilent face à la météo.

Toutefois, le voile d’hivernage sert aussi à protéger votre jardin et votre potager des insectes et des oiseaux.

Galerie

Catégories