Semis d’épinards : comment s’y prendre ?

L’épinard du latin Spanicia oleracea est un légume que vous pouvez cultiver simplement chez vous. C’est une feuille verte facile à mélanger avec des salades pour la faire manger à vos enfants.  Pour vous assurer qu’elle garde toutes ses valeurs nutritives et sa fraîcheur, vous pouvez semer les épinards dans un petit jardin ou potager. 

Vous vous demandez sûrement comment vous y arriverez, n’ayant aucune connaissance en matière de jardinage. Rassurez-vous, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les semis d’épinards. Avant de vous lancer, veuillez bien lire et comprendre le guide, car la réussite de la culture des épinards n’est pas toujours garantie. 

A lire également : Méthode pour faire mûrir les tomates

Les vous : qu’est-ce que c’est ? 

En réalité, ce légume provient d’une plante sauvage d’Afghanistan appelée Spinacia tetrandra. Il est originaire d’Iran ou d’Asie du Sud-Ouest. Cette plante potagère a été amenée par les Arabes en Europe, d’abord dans le pays d’Espagne pendant le XIᵉ siècle et deux siècles après en France. L’épinard a été reconnu durant longtemps comme un super légume. 

Cependant, vers la fin du XXe siècle, il a subi une baisse d’intérêt suite à sa transformation en bouillie verdâtre imposée dans plusieurs sites de restauration collective. D’un point de vue nutritif, l’épinard est comparable aux orties. Il a des vertus antiatomiques, antiscorbutiques, laxatives et rafraîchissantes. Par ailleurs, ce légume-feuille est riche en vitamines et en sels minéraux, mais pas en fer. 

Dans le meme genre : Conservation des carottes : Comment s'y prendre ?

C’est une feuille de la famille des Chénopodiacées au goût légèrement sucré. Lorsqu’elle est mangée crue, elle se rapproche du goût de noix. L’épinard est très doux et très (savoureuse), mais a une culture délicate. Les feuilles de ce légume sont longues avec une couleur vert profond. La particularité de l’épinard, c’est qu’on le retrouve en abondance en hiver, saison où les légumes verts se font rares. 

Il suffit seulement que vous la semez au bon moment en prenant soin de choisir la bonne variété et vous aurez des épinards toute l’année. Cette plante potagère est très riche en vitamines. L’épinard est doté de qualité gustative et nutritionnelle. Elle est très facile à cultiver. On distingue des épinards de printemps, d’été et d’hiver.  

Comment réussir la culture d’épinards ?

La période favorable pour les semis de ce légume est de février à mai et d’août à septembre. Vous devez les semer en ligne, l’un après l’autre. La distanciation doit être de 15 à 20 cm dans le rang et de 20 cm entre les rangs. Les plants doivent être sous abri en pleine terre. Pour mettre la graine dans le sol, creusez un petit trou, versez les graines. Puis recouvrir de terre et tasser. Il faut une profondeur de 1 à 2 cm. Avant les semis d’épinards, il faut préparer le sol. Pour ce faire, vous allez le fertiliser. 

Vous pouvez aussi le faire sur la plantation avec de l’engrais azoté de type sang desséché. Évitez néanmoins les fumures fraîches. La température idéale pour la germination est de 13 à 25°C avec une température optimale à 15°C. Le temps de levée varie de 7 à 21 jours. Lorsque les plants ont 4 à 6 feuilles, éclaircir de 15 ou 20 cm entre elles. Quant au repiquage après la levée, faites le avec attention, car l’épinard est très sensible. On réplique les plants semés en motte, alvéole ou godet directement en place.  

Il faut savoir que l’épinard adore les climats tempérés. Le type de sol favorable à un bon résultat est un sol frais, assez humide, bien drainé avec un pH neutre. Vous devez protéger vos épinards contre les hautes températures, car la chaleur fait monter l’épinard à graines et ce n’est pas adéquat pour la consommation. 

Vous devez arroser régulièrement et en abondance tout au long de la culture. Le légume puise beaucoup au sol. Il faut attendre 4 ans avant d’en replanter sur une même zone. Les plantes compagnes de l’épinard sont souvent du pois, du haricot, de la laitue, du céleri, du fraisier et des Alliacées (oignon, ail, poireau). Par contre, il n’apprécie pas la présence de la vigne, de la bette, de la betterave et du fenouil.

Pendant la culture, si vous remarquez des feuilles jaunes ou abîmées, supprimez les C’est sûrement l’œuvre des escargots et limaces. Pour les éviter cela, vous pouvez placer un cordon de marc de café ou de cendres. Quant aux limaces, l’installation d’un piège à limaces peut suffire à les éloigner. 

Galerie

Catégories