Quelles sont les grandes étapes à franchir avant de construire une extension maison ?

Agrandir une maison peut s’avérer être un projet compliqué. Pour assurer le bon déroulement de ce dessein, il est important de connaître les codes du bâtiment et les restrictions en vigueur. Que faut-il faire avant de réaliser des agrandissements de domicile ? 

Choisir le type d’extension de maison convenable

La réussite de tous travaux de construction d’extension de maison dépend surtout du type d’extension choisi. Il existe trois grands types d’Extension de maison à Mâcon qui sont l’extension horizontale, verticale ou la non attenante. L’extension horizontale nécessite souvent un terrain ou un emplacement suffisamment grand pour être réalisé. 

A lire aussi : Pourquoi Aide au top est considéré comme un service incontournable ?

Il est donc important de vérifier les restrictions d’urbanisme locales. La construction d’une extension verticale est une option lorsque le terrain ou les règles d’urbanismes d’un lieu ne permettent de choisir l’extension horizontale. Elle est favorable pour une surélévation de la toiture ou un simple aménagement des combles. 

L’extension non attenante est la plus utilisée lorsqu’il s’agit d’une construction qui n’est pas directement liée à une résidence principale. Il est possible d’aménager un studio séparé pour les adolescents, un bureau pour un travail tranquille sans obstacles extérieurs, ou un garage pour voiture. 

A lire aussi : Un intérieur stylé avec un buffet en noir et en bois

Bien choisir les matériaux de construction pour l’extension de maison 

Pour construire une extension de maison, le bois est le matériau roi. Chaleureux, naturel et écologique, le bois est d’autant plus le meilleur choix pour créer de l’espace supplémentaire dans une maison. Il est très isolant et 10 fois mieux que le béton.

Aussi connu sous les noms de moellon ou d’agglo, le parpaing est aussi un matériel très économique. Il présente des performances d’isolation adéquates grâce à sa forte inertie, mais doit être associé à un matériau isolant intérieur ou extérieur. Fabriqué principalement à partir de granulats et de ciment, le parpaing est un élément de base de la construction. 

Comme matériaux de construction d’extension, il est aussi possible d’utiliser la brique alvéolaire monomur ou la brique creuse classique. Toutes avantageuses grâce à leur épaisseur accrue et leurs capacités d’inertie. Le béton aussi offre un bon compromis de la construction en extension sans tenir compte du type d’extension.

Quel prix pour une extension de maison 

Le prix moyen d’une extension de maison à Mâcon ou ailleurs dépend de nombreux facteurs. Il y a :

  • Le type de poste ; 
  • Les matériaux utilisés ; 
  • Le lieu de repos et la zone souhaitée ; 
  • La perfection. 

En moyenne, 1200-4000 €/m2 doivent être considérés pour l’extension d’une maison. Par ailleurs, les extensions en bois sont souvent moins chères que les extensions en métal ou en bloc. 

En considérant le type d’extension, les plus rentables sont les extensions indépendantes. Ils ne nécessitent pas d’intégration dans les bâtiments existants. Néanmoins, les plus chères sont les extensions de toit, qui résultent de l’intensité de la main-d’œuvre.

Galerie

Catégories